dimanche 10 mai 2009

Apprendre à mieux regarder

D'abord, j'ai failli avoir une crise cardiaque. Ensuite, j'ai ouvert les yeux un peu plus et me suis rendue compte que j'avais mal lu.


J'ai continué ma promenade autour de Stanley Park - ou plutôt ma course : j'avais décidé de faire le tour le plus vite possible, 12 ou 13 kilomètres au total, en 1h30, pour oublier les maths, l'éco, et me défouler copieusement. Bien sûr, on a l'habitude, je me suis fait des ampoules.

Vers la fin du parcours, un homme tout maigre aux cheveux longs et chapeau mou retenu par un cordon était en train de terminer une installation étrange... et toute poétique. La plage était couverte de ces bonshommes de pierre qui semblaient tenir comme par magie, en équilibre parfait face à la mer.

2 commentaires:

kiaora a dit…

en fait je crois qu'il faudrait vérifier...mais je crois que le "grand" tour de stanley park fait 10km...mais que nous la dernière fois avions fait le "petit" tour...donc 7 km environ...enfin j'en sais rien !

bon de toute façon ce qui compte...c'est de se sentir mieux après!!et d'éviter les ampoules la prochaine fois!les rancards qui foirent aussi...les révisions à gogos...oh là ça fait bcp!

julie a dit…

eh oui, le tour fait 10 km, mais comme il faut déjà aller jusqu'à l'entrée et revenir ensuite jusqu'à chez moi, ça rallonge...